L’homme pose des questions et tente d’y apporter des reponses Afin de elargir sa propre connaissance de l’univers.

D’apres Socrate, la reconnaissance de notre ignorance reste l’attitude necessaire a adopter face a la quete du savoir

Comment s’assurer de l’exhaustivite de notre savoir ? Notre science infuse est 1 mythe…

Notre quete du savoir ne suppose nullement une accumulation de certitudes mais une ouverture d’esprit !

Pourquoi ?

Nos croyances et convictions faconnent notre perception du monde. Lorsqu’on est persuade de savoir quelque chose, on abandonne une posture de recherche et on ne voit plus de l’univers que votre que l’on croit. Toute certitude limite notre acces au savoir et renforce une ignorance.

Retorquer « je sais bien » durant une strapon dominante nyc rencontre discussion revient des fois a s’interdire d’entendre une autre comprehension des trucs que celle que l’on connaissait deja !

Attention : Socrate preconise une certaine posture a adopter De sorte i  maintenir la quete du savoir d’ordinaire. Cela ne s’exprime nullement quant a la faculte ou non de construire un savoir ou d’y acceder.

Socrate s’adresse autant a toutes les savants qui croient posseder un savoir qu’aux ignorants qui nient qu’il un manque des points.

Le savant comme l’ignorant prennent leurs convictions Afin de la realite et meconnaissent leur ignorance. Ils ne cherchent plus a connaitre puisqu’ils croient savoir !

Comment ?

Ignorants, prenez conscience d’un manque… Savants, arreter de voir les croyances tel des savoirs… Maintenant rapprochez-vous et… fusionnez !

Prenez conscience de votre ignorance ! La conscience d’un manque engendre le desir de le combler et une reponse a une question ne se confond jamais avec une certitude… Ensemble, la poursuite du connaitre est garantie !

J’ai seule chose que l’on sait avec assurance, c’est qu’on ne sait nullement grand chose… Avoir Afin de seule connaissance claque que l’on est ignorant est le seul moyen de rester en quete du savoir !

Et cela donne…

Allez a une conference sur la physique quantique et rejouissez-vous d’etre a la masse !

Une citation decryptee via Flore Ville-Gilon Toutes ses publications

Illustration via Killian Pelletier Toutes ses illustrations

40 commentaires pour “ « Je sais que je ne sais rien. » – Socrate ”

plus on sait, plus on sait qu’on ne sait rien; moins on sait et plus on croit savoir …

Tres vrai… Et plus l on apprend ….plus on s emerveille ou quelquefois dechante… Mais qu importe puisque le plaisir reste plus ds l apprentissage que ds le savoir…..

C reste une illusion de bien savoir

Sebastian 13 ans

« Je sait que je ne sait rien », car bien et cela est possiblement connu ou non, percu ou non est le fruit de notre mental qui reste lui meme le liant entre l’ame et la peau (entre la pure conscience et Notre matiere). Les pensees et autres images mentales jaillissent de leur source, l’ame ou le silence et n’ont gui?re d’existence propre. Comme dans un ecran de cinema lorsque le projecteur s’eteint, nos images disparaissent et il ne demeure plus que l’ecran. L’ecran, c’est la realite tel qu’elle reste. Ca revient a demontrer que nos images sur l’ecran ne semblent qu’apparences provoquees par une realite trompeuse.. La realite tel qu’elle est, seul vrai connaissance a connaitre, emane du c?urs de chaque chose, l’ame. On minimum aller plus loin et aller au dela des processus mentaux en pensee et autres operations de l’esprit, c’est l’experience de l’etre ou silence mais aussi la connaissance sans dire. C’est bien seulement etre, libere de la pensee et des choses de ce monde, quand il n’y a rien d’autres a connaitre que l’etre, c’est la ou se revele notre vraie nature (d’ou le dicton « connais toi toi meme »). Cette connaissance de nous meme nous apporte la lumiere sur ce qui reste, le savoir reel etant inherent a ce est s’y voit egalement eclaire. L’etre ou le soi ou l’ame – quelle que soit le nom – reste permanent, indifferencie et sans forme, sa lumiere ne peu s’eteindre. Si ca vous interesse je vous invite a faire des recherche concernant Sri Ramana Maharishi « Soi ce que tu est » et sur ce type de temoignages de ce genre d’hommes sages qui eclairent une conscience. C’est aussi a la base de l’ensemble des religions mais ne vous meprenez pas adepte du savoir cette connaissance ne peu que briser les chaines.

Les religions quelles qu’elles soient (et c’est un croyant qui ecrit) seront une vision toute Faite de l’univers ainsi que l’univers (corps /ame, dualisme) ; je pense sincerement que Afin de appliquer honnetement la maxime de Socrate, on doit commencer par essayer de affirmer Par soi-meme et empi?cher nos languages stereotypes. Notre maieutique de Socrate consistait a Faire vivre votre cheminement, une experience vitale plus qu.un endoctrinement, pour que l’eleve decouvre par lui-meme la « solution « (qui devenait, par le cheminement specifique « sa solution…)